Alarme incendie

L’alarme incendie est un moyen clé pour prévenir les accidents domestiques liés au feu ou la destruction de locaux professionnels lors d’un sinistre.

L’alarme incendie est constituée par des détecteurs de fumées et de monoxyde de carbone (CO) qui peuvent être ajoutés de façon optionnelle à un système d’alarme sans fil classique. Ces deux types de périphériques font partie des détecteurs de risques. Ils sont équipés des dernières technologies disponibles. Le détecteur de fumée utilise la détection photo-électrique. Sa sirène intégrée retentit dès qu’il repère une fumée et il transmet une alerte simultanément à la station de télésurveillance. Le détecteur de monoxyde de carbone mesure la teneur de l’air ambiant en CO et dès que le seuil est dépassé il fait lui aussi retentir sa sirène intégrée, tout en transmettant le signal d’alarme à la télésurveillance. Chaque année, ce sont plus de 250 000 incendies qui sont déclarés auprès des compagnies d’assurance, faisant de nombreuses victimes. La plupart des décès ont lieu la nuit, pendant le sommeil des occupants qui se réveillent trop tard et meurent d’intoxication. L’alarme incendie intégrée au système d’alarme et de télésurveillance joue un double rôle : avertir à temps les occupants de la maison en cas de départ de feu afin qu’ils puissent quitter les lieux et alerter la télésurveillance qui pourra alors faire envoyer rapidement sur place les pompiers pour mettre fin au sinistre.


Exemples